tuto toile porte barrettes

Publié le par createlier76

Bonjour,

Voici mon dernier article publié sur art&craft ici link

DIY::Rentrée scolaire

Ce DIY est conçu pour les mamans pressées qui chaque matin courent après les barrettes de leurs filles… 

Matériel nécessaire : 1 toile vierge, peinture ou encre, rubans, motif serviette ou stickers, colle PVA ou spéciale serviettage, agrafeuse, plus facultatif : peinture 3D, crochet ou ficelle pour suspendre la toile.


1. Prendre la toile et peindre le fond dans la couleur de votre choix ou encrer les bords,

utilisation d’un petit encreur

 

2. Vous pouvez remplacer cette étape en utilisant un stickers pour remplacer le motif en serviette.

Si vous avez choisi un motif sur une serviette, détourez le motif au ciseaux, séparer les différentes épaisseurs de la serviette pour ne garder que le motif du dessus. Encollez la toile à l’emplacement du futur motif (pas besoin d’une colle spécifique, une simple colle blanche liquide de type PVA suffira).

séparer les différentes épaisseurs de la serviette

 

Appliquez votre motif en lissant délicatement avec le doigt du centre vers l’extérieur (attention, la serviette devient très fragile une fois humide). Laissez sécher et repassez une 2nde couche de colle sur le motif, puis laisser sécher de nouveau.

recouvrir de colle

Si vous le souhaitez vous pouvez améliorer votre motif en repassant son contour avec de la peinture 3D.

tracer le contour à la peinture 3D


3. Placez de façon approximative des rubans de satin (ou bolduc) sur la toile dans la largeur, la longueur, en diagonale jusqu’à l’obtention d’un modèle qui vous conviendra. Coupez le ruban suffisamment long pour pouvoir l’agrafer au dos de la toile.

 

4. Votre toile est terminée vous pouvez ajouter un prénom avec des lettres en papiers, bois, ou simplement avec la peinture 3D.

Soit vous posez simplement votre toile, soit vous y agrafer au dos de la ficelle de lin pour servir d’attache ou clouer un crochet triangulaire en laiton.

Accrochez les barrettes sur les rubans de satin, plus la peine de courir pour les retrouver !

 

Publié dans divers

Commenter cet article